• Petite prison dorée...


     

    Voilà maintenant plusieurs mois que je ne suis pas revenu ici, Beaucoup de choses ont changé et en même temps d'autre semble figées...
    Notre petit prince est né il y a plus de 9 mois... Aélia grandit et s'endurcie...
    On avait un projet, déménager pour le sud de la France en vendant notre appartement parisien, acheter une maison dans le sud et moi je devais arrêter de travailler pour profiter de mes amours.
    Malheureusement nous n'avons pas su faire les bons choix au bon moment, notre appartement aurait pu être bien vendu et rapidement si on avait céder sur quelques milliers d'euros... mais... au final cet appartement aura mis bien du temps à se vendre, engendrant soucis financiers, et psychologique.
    Avec en plus l'arrivée de Gwénael moi j'ai finit en dépression...
    Et aujourd'hui je travaille toujours pour une société à 800km de chez moi avec en plus mon mini avec moi.
    Alors j'entends souvent "C'est super ça!" "tu as un bon salaire" " tu peux profiter de ton fils" "tu n'as pas de trajet" bref le pied total quoi!
    Mais la réalité est bien autre, et peu de gens s'en rendent compte, oui j'ai un travail et ce n'est pas donné à tous le monde avec qui plus est un bon salaire, mais je vous laisse immaginer mes journée... parceque le mini a beau être un bébé calme il a besoin qu'on s'occupe de lui on ne peut pas le laisser dans un coin 3h d'affiler, il dort un peu en journée heureusement mais des sieste de 1h ou 2h 2 fois par jour (et là j'ai de la chance!), moi à coté de ça je dois être devant mon écran à essayer de me concentrer pour faire mon boulot tant bien que mal, et il faut bien l'avouer depuis quelques temps ce n'est pas super, j'ai le rendement d'une huitre...
    Je passe à coté de tout, je ne peux pas sortir (et en plus pas de voiture...)

    Comment faire comprendre à ceux qui me voit "chanceuse" que moi je n'ai plus la chance de me concentrer vraiment sur ce que je fais? que quand je mets mon fils au lit je ne peux absolument pas savoir combien de temps j'ai devant moi pour bosser tranquillement, sans pour autant me plaindre de tout ça, c'est plus ou moins un choix...
    Comment être concentrée et travailler éfficacement quand le mini est sur son tapis à jouer mais qu'il faut quand même le surveiller et qu'il nous fait bondir en se mettant à hurler d'un coup, parceque le chien lui a fait une léchouille, parcequ'il est tombé sur le dos...
    Que je ne vois plus personne, que je ne peux plus faire une vraie pause avec un petit café dans la journée à papoter 15min...
    Et je ne parle pas du linge qui s'accumule aussi bien le sale que le propre à ranger, la crasse au sol, le bordel partout, moi qui suit en mode guenille toute la journée, je mets ce que je trouve de rapide le matin et comme je ne sors pas ça fera bien la journée...
    La maison ne ressemble plus à rien et moi non plus...
    Plus de temps pour moi, pour mes loisirs comme la couture...
    Bref un grand ral le bol qui je l'espère prendra fin dans 3 mois! dans 3 mois je serais sans emploie et j'en suis bien contente!
    La situation coté immobilière se débloque, dans 3 mois nous devrions enfin etre chez nous, et je pourrais enfin arréter de bosser pour mon patron actuel, profiter de mes enfants, arreter de les disputer pour un rien parceque je suis à bout, m'occuper d'eux comme il se doit, passer du temps à faire des activités, à les caliner sans le stress du truc que j'ai pas fait, que j'ai pas envie de faire.
    Vivement que ma prison dorée s'ouvre et que je retrouve un semblant de liberté!

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :